"Monsieur Boubou"
SUNJOY'S Speciale Reserve (28/02/2006)

CH France, Espagne, International, Macédoine, Bulgarie, Montenegro, Luxembourg, Portugal

Etalon Recommandé

 

22 avril 2007     

Gin Fizz mon amour, 

« Tu peux être fier de ton « fillot ». Je sais que tu nous vois de là-haut… Il a ton charisme, ton aura. Beau, fier, et élégant… Une petite mécanique aux pas d’argent… Je sais qu’il n’est pas toi, mais quand je regarde ses yeux, je vois briller ta flamme, cette petite flamme que tu m’as laissée comme un souffle de vie, ce matin de décembre 2001… C’est plus fort que moi.

Tu m’as appris le Dandie : j’entretiens ton « fillot » grâce à l’expérience que tu m’as permise d’acquérir… et dieu sait combien je l’aime, comme je t’aimais, toi…

Je suis fière de vous, mes fils, mes dandies…

Sept ans bientôt que tu m’as laissée, là ici, seule sans toi mais aujourd’hui, je sais que tu veilles sur moi à travers lui…

Je ferai de grandes choses avec le petit que tu m’as envoyé, pour toi, mon chien, mon amour…

Jamais je ne t’oublierai… Tu resteras là avec moi, dans mon cœur, dans mes tripes… Je t’aime, merci de veiller sur nous… »  

Nathalie

13 février 2007

Mais qu’est devenu Boubou, depuis le temps ????

Boubou a bien grandi. Il vient de souffler sa première bougie. Il s’est très bien intégré dans la meute de Skyes où il a su se trouver une place. C’est un chien très attachant. Il est toujours heureux, joyeux, un brin fantaisiste. Il a plein de défauts, notamment celui d’être bagarreur. Il a l’impression qu'il peut rivaliser avec Le Tchi’ afin de rester seul maître à bord. Le Tchi’ n’apprécie pas du tout cet excès de liberté, il était là le premier et entend bien rester le leader. Boubou n’arrête pas de le chinoiser. Stoïque, Le Tchi’ encaisse, encaisse et vroum, part comme un bolide, Boubou détale comme un lapin. Il va sans dire que nous ne les laissons jamais, jamais sans surveillance tous les deux. Vivre avec une meute de terriers nous a appris qu’il vaut mieux prévenir que guérir… Son autre défaut de taille : il est très gourmand. Il se damnerait pour un gâteau, un petit morceau de viande ou tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la nourriture. Je fais très attention à lui car il mange tellement vite qu’il s’étouffe parfois. Je le prends par les pieds arrière, je lui mets la tête en bas et je le tapote dans le dos, et là, surprise, des dizaines de croquettes tombent par terre. Remis de ses émotions, le Boubou finit dare-dare le reste de son écuelle…

Ses qualités ??? Elles sont très nombreuses. C’est un généreux, dispensant de grands coups de langue à qui en veut. Il aime tout le monde sans exception. C’est la coqueluche parmi nos amis. Et le Boubou ? Où est-il le Boubou ???

J’aime beaucoup ce chien qui est très intelligent : normal, il vit avec des Skyes !!!

Quand il voit que je sors le couteau à épiler, le tapis, la pierre et que je mets le tabouret devant la table, il part, discrètement d’abord, puis, quand il n’est plus à portée de vue, il court se cacher afin que je ne le trouve pas. Monsieur, dort tout le temps du toilettage. Il a un joli poil et une jolie couleur ; par contre le poil du dandie s’emmêle facilement quand il est soyeux, comme la jupe, le plastron, la tête, les pattes : un enfer !

Boubou est fou-amoureux de moi. Je n’ai rien fait pour ça. Il a jeté son dévolu sur moi et il m’adore. Il se couche sur moi et se met à ronfler du sommeil du juste chaque soir devant la télévision. Quand je rentre du travail, il me fait la sérénade, pousse tous les Skyes et leur interdit de m’approcher, je me suis parfois fâchée car je ne veux pas qu’il devienne trop gâté. De toute façon, j’ai raté son éducation car je l’ai « pourri-gâté ». Je n’avais pas le cœur de le réprimander, Philippe s’en est chargé.

La semaine, il dort avec Maëva qui a pris son rôle d’éducatrice très au sérieux, pas drôle tous les jours pour le Boubou. Jordann après avoir longtemps snobé le petit chien, s’est mis à l’aimer et quand Jordann vient passer le week-end à la maison, il ne concevrait pas de dormir sans son Boubou. La boucle est bouclée… mais cela ne veut pas dire que Jordann ait oublié son chien, car une histoire d’amour comme ils ont vécu restera unique et il s’en souviendra jusqu’à la fin de ses jours…

Ce petit, c’est un don du ciel, même si cela m’a coûté une belle amitié à laquelle je tenais… Je ne l’ai jamais comparé à son grand père, Gin Fizz, car ce ne serait pas juste ; ils sont aussi différents que le jour l’est de la nuit. Mais je ne peux m’empêcher de me dire, quand je le regarde, que mon daddy est revenu, qu’il est là. Il a ses yeux, sa couleur : c’est tellement beau de voir la flamme de Gin Fizz continuer à briller dans les yeux de son petit-fils, Boubou…

Je voulais retrouver le caractère de Gin Fizz dans Boubou ; je voulais - j’ai honte - retrouver mon chien car il me manque atrocement mais en fait, curieusement, je pense qu’il ressemble beaucoup plus à sa grand-mère Indy…

La disparition de Gin Fizz est toujours douloureuse mais quand je regarde ses photos, je ne pleure plus, il me suffit de tourner la tête et me dire que de là haut il m’a envoyé le plus beau cadeau du ciel….

Merci mon Daddy…



Samedi, 22 juillet 2006

Boubou, de son vrai nom Sunjoy’s Special Reserve, a eu son TAN aujourd’hui avec la mention « excellent ». Bravo Boubou ! Il l’a passé avec sa copine Lily. Ils ont eu tous deux un « excellent » dans une académie particulièrement difficile.

Boubou, cinq mois et demi, s’est comporté comme un grand. Il n’a eu peur de rien, a rencontré plein de copains de toutes les couleurs, des gentils et d’autres moins. A l’épreuve du lapin, même s’il a été intrigué par la bête, il préférait regarder maman les yeux dans les yeux… Un petit gâteau, un câlin… Heureux le Boubou !

Bravo Boubou et bravo Lily !!! Ah l’amour….

Boubou (à gauche) et Only You DES VALLEESENGISSOISES (Son père, à droite)